· Origine ·

Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, la coutume d’entreprendre un voyage à travers l'Europe s’est répandue chez les jeunes gens de familles britanniques fortunées. Celui-ci était destiné à s'ouvrir l’esprit et à apprendre de la culture, de la langue, de la géographie et de l'art d’autres pays. Cette expérience de vie s’appelait « Le Grand Tour ».

Au fil du temps, cette coutume s’est répandue chez des jeunes d'autres pays européens, suivis ensuite par des voyageurs venus de tous les coins d’Amérique dans le but de connaître leurs racines ainsi que l’origine de la civilisation occidentale.

Aujourd'hui, au XXIe siècle, grâce aux nouvelles technologies et aux progrès dans les transports, des voyageurs de tout âge et tout pays ont la possibilité de recréer l'esprit de ces premiers voyages dans une version moderne et passionnante du « Grand Tour ».