· Asturias ·

Malgré l'immense patrimoine naturel de la péninsule ibérique, si un lieu reste, selon l'imaginaire collectif, le coin le plus vert de l'Espagne, ces sont sans aucun doute les Asturies.

Avec plus d'un tiers de sa superficie protégée, la principauté des Asturies abrite six Réserves de la biosphère déclarées à l'UNESCO. Vous y trouverez une infinité de routes à réaliser, à pied ou à vélo, entre ses lacs aux eaux bleues, ses rivières cristallines et les plus hauts sommets de la Cordillère Cantabrique : les Pics d'Europe.

La côte asturienne est un autre de ses merveilleux trésors. Elle compte plus de 200 plages parsemées entre de pittoresques villes de marins chargées d'histoire comme Tazones, où débarqua l'empereur Carlos I à son arrivée sur la péninsule, Cudillero et ses maisons indiennes, ou Lastres, reconnu comme l'un des plus beaux villages d'Espagne.

En Asturies, l'architecture occupe une place privilégiée. Vous pourrez y découvrir des œuvres comme l'église Santa Maria del Naranco, construite au IXe siècle et déclarée au Patrimoine de l'Humanité, et le Centre culturel international Oscar Niemeyer, unique construction du prestigieux architecte brésilien en Espagne.

Chacune de ses principales villes mérite d'être visitée, notamment la dynamique ville de Gijón, située au bord de la mer depuis l'époque des Romains, et Oviedo, référence incontestable du Chemin de Santiago et lieu de naissance du double champion du monde de Formule 1, Fernando Alonso, et de la Reine Letizia.

C'est précisément au sein de son théâtre centenaire, Campoamor, que l'actuel Roi Philippe VI remet depuis presque 40 ans, les prestigieux prix Princesse des Asturies (anciennement Prince des Asturies).

Comme l'a dit Woody Allen, l'un des lauréats de ce prix, et grand amoureux de cette terre : « Si un jour je voulais échapper à toute la folie du monde et passer le reste de ma vie dans un paradis, les Asturies seraient le choix parfait ».