· Navarre ·

La Navarre et sa capitale, Pampelune, sont mondialement connues grâce aux Fêtes de San Fermin, que le prix Nobel américain, Ernest Hemingway, a immortalisé dans son roman « The sun also rises » (Le soleil se lève aussi, en français) publié également sous le nom de « Fiesta » en Angleterre.

Ses célèbres encierros, nom donné aux courses de taureaux, sont le point d'orgue de ces fêtes universelles qui attirent, chaque année, des milliers de personnes venues des quatre coins du monde, parant la ville de blanc et rouge, dans un élan de fraternité, de joie et une ambiance exceptionnelle.

Les vestiges de l'Empire roman, les échanges culturels et le fait d'avoir été un Royaume, ont laissé en Navarre un héritage artistique des plus intéressants.

Le château de Javier, l'abbaye de Leyre ou le palais royal d'Olite, un des châteaux médiévaux les plus luxueux d'Europe, surpassent largement les attentes de tout amoureux des pierres chargées d'histoire.

À la frontière avec la France, vous trouverez les grottes de Zugarramurdi, connu comme le village des sorcières, où fantasmes et réalité se rejoignent pour offrir à l'imagination la possibilité de faire un voyage passionnant à travers l'histoire et la légende.

Tout près, se trouve la jolie commune de Roncevaux, le point choisi par la majorité des pèlerins pour initier leur pèlerinage sur le Camino de Santiago, en Espagne.

Ce pèlerinage leur donnera l'occasion de découvrir Puente la Reina et le monumental Estella, deux villages qui méritent d'être connus même si vous ne faites pas le chemin.

La diversité des climats et l'orographie de Navarre ont donné naissance à une nature qui saura vous captiver et vous émouvoir. Depuis la somptueuse forêt d'Iraty au nord, une des hêtraies les plus étendues et les mieux conservées d'Europe, jusqu'à l'indomptable désert des Bardenas Reales et sa beauté sauvage, au sud.

À Tudela, la fertilité de ses terres traversées par l'Èbre, et une culture biologique enracinée, en ont fait la « Capitale mondiale de la verdure » selon le prestigieux chef Ferrán Adriá.

Avec de telles matières premières, il n'est pas surprenant que le quintuple vainqueur du Tour de France, Miguel Induráin, considéré comme l'un des plus grands cyclistes de l'histoire, soit navarrais.